Comment configurer un environnement de développement pour développer pour CiviKey

Ce document présente "l'ancienne" façon de faire, les DevEnv seront bientôt mis en oeuvre et ce document devra être mis à jour.

CK.Core - Développer dans le noyau

  • todo

CK.Certified - Utiliser le noyau, développer des plugins

A propos du dossier Runtime :
En pratique pour que CiviKey puisse se lancer il lui faut les dlls de CK.Core. Ces dlls sont disponibles (commited) dans le dossier Runtime de Certified, sous deux formes (ou saveurs) : Debug et Release. Pour que la solution Certified puisse utiliser soit Debug, soit Release, sans devoir reconfigurer tous les projets, les projets qui font référence aux dlls du runtime font référence aux dlls disponible sous le dossier Current. Il suffit ensuite de coller dans le dossier /Runtime/Current les dlls en version Debug, ou en version Release, et les projets de Certified les utiliseront automatiquement.
De plus pour outiller ça, un petit exécutable a été fait pour créer un 'junction point ntfs' (l'équivalent des alias sous linux). Cet outil permet de créer et de gérer un alias 'Current' vers le dossier Debug ou Release. Le passage d'une saveur à l'autre se fait donc en un clic. Pour plus d'informations sur les runtimes : http://blog.invenietis.com/post/2010/05/27/Composition-des-solutions.aspx

  • Créer un dossier Current dans lequel il faut mettre les dlls de Debug ou de Release. Ou alors utiliser l'outil de junction point.

Ensuite il suffit de lancer la solution CK.Certified.sln, compiler et exécuter.

FolderSwitch.exe - FolderSwitch - Pour /runtime/current (19 KB) Antoine Blanchet, 09/16/2011 11:19 AM